Une proposition free-to-play pour Ultima Online

Pour attirer de nouveaux joueurs ou faire revenir les anciens, l'ancestral MMORPG Ultima Online disposera prochainement d'une option free-to-play avec des restrictions.

Mugen.jpg

A l'instar de Dark Age of Camelot, le studio Broadsword prépare une option free-to-play pour un autre de ses MMORPG, à savoir le vénérable Ultima Online. L'exploitant compte attirer des joueurs échaudés par l'abonnement, au prix cependant de quelques restrictions. La prochaine mise à jour prévue pour début avril offrira donc la possibilité d'arpenter le monde persistant d'Ultima Online, sans accéder notamment à l'économie du jeu ou son chez-soi.

Si les restrictions free-to-play sont sujettes à discussion et amenées à évoluer, elles sont en l'état listées dans les notes de version. Les anciens joueurs -- après 120 jours d'inactivité -- peuvent également accéder à cette proposition, dont le contenu intègre les extensions précédemment achetées.

Réactions (24)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Ultima Online ?

125 aiment, 45 pas.
Note moyenne : (175 évaluations | 8 critiques)
5,1 / 10 - Moyen
Evaluation détaillée de Ultima Online
(35 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

64 joliens y jouent, 645 y ont joué.